Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Bandeau 1

ARTEHIS : Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés

FOUYER Tony

Doctorant

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Thématiques de recherche

Sujet de thèse :

En métal et en céramique. Production, imitation, circulation de cratères, stamnoi et œnochoés « rhodiennes » entre la Méditerranée, l’Italie et les communautés nord alpines.
Thèse dirigée par Daniele Vitali (PR-UB) et co-encadrée par Arianna Esposito (MCF-UB).

Résumé de thèse :

Mes deux années de Master spécialité ACTE, à l’Université de Bourgogne, m’ont permis de mettre en lumière les relations qui existent entre les différentes productions d’œnochoés « rhodiennes » (en bronze et en céramique : céramique peinte et bucchero), originaires de l’Orient méditerranéen et présentes en Italie mais aussi au nord des Alpes. Les cratères d’origine grecque et les stamnoi d’origine étrusque semblent également être importés au nord des Alpes au VIIe siècle et au VIe/Ve siècle av. J.-C. Ces objets sont indispensables à la pratique du symposion de type grec. Il apparaît par ailleurs que des imitations plus ou moins fidèles de ces produits soient également fabriquées par les artisans locaux. Ils peuvent relever, selon les contextes, d’un rôle clef dans les cérémonies funéraires. Ils font alors partie du mobilier accompagnant le défunt et peuvent même servir d’urne cinéraire. L’importance de ces produits a été soulignée par les chercheurs, entre autres par Claude Rolley mais malgré cela, aucune étude synthétique de ce type n’a été réalisée.
Cette thèse a pour vocation la mise en lumière et en relation, des différentes productions et composantes des contextes de découverte afin de pouvoir apporter des éléments de réponse concernant les pratiques rituelles et idéologiques mises en place par les populations méditerranéennes et nord-alpines.

L’espace géographique considéré permet de :
prendre en compte l’ensemble des objets dans leur contexte d’origine ainsi que les contextes exogènes dans lesquels on les retrouve.
préciser et de caractériser les contacts entre ces différentes populations.

Il n’existe pas, à l’heure actuelle, d’étude prenant en compte trois classes de récipients, dans différents matériaux et sur un espace géographique aussi vaste. Il est en effet, nécessaire de mettre en relation les différentes productions de ces classes de vases, des prototypes aux imitations locales, afin d’appréhender le rôle de ces produits dans des contextes similaires ou différents. L’objectif est d’aborder à partir de différents aspects les contacts entre l’Italie, la Méditerranée et les communautés nord alpines :
Tout d’abord à partir des productions et des aspects techniques.
Puis par l’identification et l’étude approfondie des imitations locales de ces trois classes de récipients.
Ensuite par la circulation des objets importés (voies et nature des échanges).
Et enfin en clarifiant la place et le rôle des modèles importés et de leurs imitations au sein des contextes de découvertes et pour les clients.

L’intérêt de cette thèse est de restituer un cadre complet et structuré des relations reliant le monde transalpin et les mondes grecs et étrusco-italiques à travers l’inventaire de trois classes de vases dont les fonctions rituelles et idéologiques sont intimement liées à leur utilisation dans le cadre du banquet d’origine gréco-méditerranéenne, dans laquelle l’interdisciplinarité est essentielle (archéologie classique, archéologie protohistorique et étruscologie). Il s’agit, à partir d’un autre point de vue sur les objets et sur les contextes de découverte, d’apporter des éléments de réponse en ce qui concerne les pratiques fonctionnelles, rituelles et idéologiques liées à ces objets qui sont rares et précieux, qu’ils soient importés ou réalisés in situ (acquérant de la valeur grâce à la technique de fabrication ou encore au caractère exotique auquel ils renvoient).


Publications



CV

2013-2014 : MASTER 2 Archéologie, Cultures, Territoires et Environnement.
Sujet : Les transferts morphologiques et ornementaux dans la vaisselle métallique et en céramique au VIIe siècle et au VIe siècle av. J.-C. en Italie : le cas de l’œnochoé « rhodienne », sous la direction de Stefan Wirth, PR-UB, et la tutelle d’Arianna Esposito, MCF-UB.

2012-2013 : MASTER 1 Archéologie, Cultures, Territoires et Environnement. ERASMUS à l’Università degli studi di Roma Tre (Rome, Italie).
Sujet : Les transferts morphologiques et ornementaux dans la vaisselle métallique et céramique entre le IXe siècle et le VIe siècle av. J.-C. en Italie tyrrhénienne, sous la direction de Stefan Wirth, PR-UB, et la tutelle d’Arianna Esposito, MCF-UB.


CNRSfr.jpg MCC_logo.jpg Logo_inrap.gif

 

Université de Bourgogne