Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Bandeau 1

ARTEHIS : Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés

SAFA Etienne

safa nuit des chercheurs 1 Doctorant

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site perso : http://blog.u-bourgogne.fr/etiennesafa/

 

Thématiques de recherche

 Actualité :


Expérimentarium à Dijon : quand les chercheurs présentent leurs travaux au public

Épistémologie et méthodologie de l'étude sonore des flûtes en os archéologiques

Sciences expérimentales et cognitives, statistiques, acoustique, imagerie 3D, savoir-faire artisanal

  • Dans quelle mesure nous est-il possible de restituer ou de comprendre les sonorités des flûtes en os archéologiques ?
  • À quel point la copie d’une flûte archéologique jouée par un expérimentateur, méthode communément acceptée aujourd’hui, est-elle fiable dans la production de résultats et d’interprétations sonores ?
  • Dans quelle mesure la culture musicale et la personnalité de l’expérimentateur influencent-elles les sons qu’il produit à travers la flûte ?

Plusieurs séries d'expérimentations ont été conçues afin de questionner les résultats des méthodes d'étude sonore couramment employées en archéomusicologie (actuelles, passées et à venir) et notamment celle des copies manufacturées et imprimées en 3D. L'analyse statistique et épistémologique des résultats sonores fournis par ces expériences permet, à la lumière du savoir-faire artisanal et des sciences cognitives et expérimentales, d'explorer l'influence de ces méthodes sur l'idée que nous nous faisons de la musique des flûtes du passé.

Plus encore, cette partie de la recherche tente de comprendre dans l'ensemble les phénomènes acoustiques, méthodologiques et cognitifs à l’œuvre dans la création de résultats d'études sonores, qu'elle que soit la méthode employée, afin de tenter une mise en perspective de nos connaissances et de proposer une formulation du paradigme de la recherche du son des flûtes archéologiques en os.

Effets et faisabilité d'une démarche d'artisan-chercheur

Sciences cognitives, savoir-faire artisanal

  • Quels changements s'opèrent dans la perception de l'objet de recherche lorsque le chercheur acquiert un savoir-faire artisanal lui permettant de le façonner lui-même ?

Cette partie de recherche prend sa source dans l’expérience d’une année d’apprentissage aux côtés d’un artisan, prenant la forme d’une étude de terrain et mise en perspective comme telle afin d’explorer l’effet d’un apprentissage artisanal sur notre perception de l’objet concerné (enrichissements et biais), et donc sur la transformation des observations, des interprétations et des résultats produits par la suite.

Apports d'un savoir-faire aux travaux d'un praticien-chercheur : enquêtes et entretiens

Sciences cognitives, sociologie

  • Quelle place et quelle reconnaissance pour les praticiens-chercheurs, tant vis-à-vis du monde universitaire que du grand public ?

  • Comment les praticiens-chercheurs perçoivent-ils leur pratique mixte ?

  • Comment notre éducation, nos croyances et nos a priori culturels influencent-ils le développement de ce type de pratique ?

Dans une démarche complémentaire à la thématique précédente, cette partie s'attache à recueillir l'expérience et le ressenti d'autres praticiens-chercheurs exerçant dans le domaine de l'étude des populations, passées ou présentes, tant vis-à-vis de leur culture et que de leur musique. Ces entretiens ont pour but de mettre en lumière l’état et le vécu de la démarche de praticien-chercheur au sein de la recherche du patrimoine et de la culture. Une enquête grand public complètera la question sur un angle plus large, s’attachant à une perspective culturelle et éducationnelle.

 

 

Méthodologie de la documentation 3D interactive à la lumière des résultats de la recherche

Savoir-faire artisanal, programmation, imagerie 3D

  • Quel support documentaire pour favoriser la pleine compréhension volumétrique et artisanale des flûtes en os archéologiques ?
  • Quel est l’effet de ce support sur la compréhension de l’objet et de ses informations ?

Création d'un support documentaire 3D interactif permettant de naviguer dans et autour de l'objet, d'obtenir une visibilité précise des informations enrichissant le document (spatialisation de l'information, photographies HD, documents audio et video) et de consulter les annotations de recherches (notes explicatives, schémas, bibliographie) dans le respect de l'intégrité artisanale et culturelle de cet objet.

Ce mode de présentation tente de tirer parti du développement des rich-media (média enrichis, interactifs) ainsi que de l’expérience artisanale afin de poser la question de la méthodologie documentaire en archéologie dans l'ère du numérique et de l’imagerie 3D popularisée.

 

Projet de thèse

Titre : Du Sifflet à la Flûte : sons, usages et façons des instruments sifflants du Paléolithique au Moyen Âge

Directeur de recherche : Martine Clouzot, UMR 6298 ArTeHiS

Co-encadrant de thèse : Stefan Wirth, UMR 6298 ArTeHiS

Description du projet de recherche :

Le son est la facette immatérielle des objets archéologiques. Difficile à aborder dans l’étude des civilisations passées, il a toujours été au coeur de nombreuses controverses méthodologiques et épistémologiques. Ainsi, malgré l’existence de quelques études sonores et catalogues sélectifs, le mobilier archéologique sifflant reste grandement méconnu et, surtout, ne dispose d’aucune méthode d’étude fiable et cohérente vis-à-vis de l’ensemble de ses caractéristiques (archéologiques, artisanales et sonores), et qui soit applicable à la variété des objets qu’il englobe. Il gagnerait beaucoup à bénéficier d’une large étude de corpus, ainsi que d’une réflexion approfondie sur la question de l’étude sonore dans le temps long et, de fait, sur ce que l’on pourrait qualifier de "déonthologie archéomusicale".

Ce projet de recherche a donc pour objectif d’analyser en profondeur les instruments sifflants archéologiques dans les sociétés entre la Préhistoire et le Moyen Âge. Il exige d’explorer une bibliographie vaste mais morcelée, dans laquelle les méthodes employées sont souvent différentes voire contradictoires selon les disciplines et les approches. Plusieurs cas d’études archéomusicologiques sont ainsi particulièrement intéressants à étudier, tant du point de vue archéologique que scientifique, théorique et sociologique ; ils le sont aussi tant vis-à-vis des objets eux-mêmes que des chercheurs qui les ont étudiés. C’est ainsi que certains objets se retrouvent parfois au coeur de différents débats où les différents chercheurs se disputent sur l’origine animale ou humaine des perforations, et donc sur leur nature d’écofact ou d’artefact. Cette situation, loin de ralentir la recherche, doit plutôt être considérée comme un vivier d’idées et de réflexions aussi bien scientifiques que théoriques, méthodologiques, musicales et artisanales, et dont les issues gagneraient grandement à être analysées et débattues.

Démarche :

Cette recherche porte tout particulièrement sur la question de l’étude sonore des instruments archéologiques dans les sociétés et le temps long, ainsi que sur la méthodologie et épistémologie appliquées à la recherche archéomusicale.
Dans la volonté d’explorer les particularités des flûtes et sifflets archéologiques, un terrain de recherche très particulier a été choisi : l’atelier de facture instrumentale d’un artisan français, facteur de flûtes et sifflets de tradition pastorale, grâce auquel il sera possible d’apprendre les bases d’un savoir-faire indispensable à la compréhension profonde de ces instruments sonores.
Pour poursuivre ce chemin très particulier où artisanat et archéologie s’entremêlent, il se révêle nécessaire de placer cette recherche dans un cadre propice à de véritables rencontres entre artisans et chercheurs de toutes disciplines.

Fort de constater que parler "d’instruments de musique" est souvent délicat, il semble ici qu’il soit plus approprié et plus intéressant de parler "d’archéologie sonore".

 


Publications


Communication dans un congrès

2016

titre
Handcrafting in archaeomusicological research
auteur
Etienne Safa
article
Sound Making : Handcraft of Musical Instruments in Antiquity, Jan 2016, Paris, France. 2016, 〈http://medias.ircam.fr/xcf6cf9〉
Accès au bibtex
BibTex
titre
Digital and handcrafting processes applied to sound-studies of archaeological bone flutes
auteur
Etienne Safa, Jean-Baptiste Barreau, Ronan Gaugne, Wandrille Duchemin, Jean-Daniel Talma, Bruno Arnaldi, Georges Dumont, Valérie Gouranton
article
International Conference on Culturage Heritage, EuroMed, 2016, Nicosia, Cyprus. EuroMed2016 Proceedings, 1 (10058), pp.184-195
Accès au texte intégral et bibtex
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01391755/file/Article%20Euromed%20Flutes.pdf BibTex

Chapitre d'ouvrage

2014

titre
Les “Poules gallo-romaines” : Anecdote instrumentale et sociale d’une ancienne collection du Musée d’Archéologie Nationale de St-Germain-en-Laye (78)
auteur
Etienne Safa
article
Martine Clouzot et Corinne Beck. Les oiseaux chanteurs : sciences, pratiques sociales et représentations dans les sociétés et le temps long, Éditions Universitaires de Dijon, pp.207-223, 2014, 978-2-36441-103-6
Accès au bibtex
BibTex

 Reportage de France Bleu Bourgogne

Interview de Radio-Thesard

Handcrafting in archaeomusicological research: record of a one-year apprenticeship alongside a traditional-flute-maker and its application to sound archaeology


Enseignements

Mission d’enseignement complémentaire au contrat doctoral.

Enseignements effectués :

  • L2 Âge du Fer

  • L3 Dessin archéologique

  • L3 Productions artisanales

  • M1 Méthode du mémoire de Master

  • M1 Étude d’objets en musée

  • M1 Organisation d’une exposition archéologique (avec INRAP, AFEAF, Licence METI)

  • M2 Production de posters scientifiques

  • M2 Stage de Master

Fonctions

Doctorant contractuel (2014-2017)

Archéologie du son des flûtes et sifflets en os

ED SEPT, UMR CNRS 6298 ARTEHIS

CNRSfr.jpg MCC_logo.jpg Logo_inrap.gif

 

Université de Bourgogne