Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Bandeau 1

ARTEHIS : Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Twitter

Saint-Pierre d’Osor et les monastères et sites ecclésiaux insulaires dans l’archipel du Kvarner (Croatie)/ Campagne 2017

1 copieMission archéologique franco-croate du ministère des Affaires étrangères
Responsables : Sébastien Bully (UMR ARTEHIS), Morana Čaušević-Bully (université de Bourgogne Franche-Comté-UMR Chrono-environnement), Miljenko Jurković (université de Zagreb-centre IRCLAMA) et Iva Marić (centre IRCLAMA)
Participation de : Thomas Chenal (UMR ARTEHIS), Adrien Saggese (UMR ARTEHIS), Mélinda Bizri (UMR ARTEHIS), Ivan Valent, Jessy Crochat, Lucija Dugorepec, Valentin Chevassu (UBFC-UMR Chrono-environnement), Matthieu Le Brech (UBFC),Agnès Stock (UBFC-UMR Chrono-environnement), Georgie Baudry (UBFC), Maxime Bolard (UBFC), Anaïs Deliste (Univ. Aix-Marseille)et les contributions de Pascale Chevalier (UMR ARTEHIS), Inès Pactat (UBFC-UMR Chrono-environnement), Mia Rizner, Miroslav Vuković, Trninić Goran, Petra Urbanova (UMR IRAMAT), Bernard Gratuze (UMR IRAMAT) et Vivien Prigent (UMR Orient et Méditerranée).
En partenariat avec aIPAK/APAHJ
Dates de chantiers : du 18 au 29 avril, du 29 mai au 18 juin, du 19 juin au 7 juillet et du 11 au 16 septembre.
Financements : ministère des Affaires étrangères français, ministère de la Culture croate, École française de Rome, Commune d’Omišalj, Région de Primosko-Goranska, Caritas veritatis foundation

1  2 

 

3


Résultats

La campagne 2017 sur Saint-Pierre d’Osor a permis l’achèvement de la fouille du vestibule de l’église du XIe s. (Esp. V) et de son flanc nord-ouest (Esp VI). Antérieurement à un espace funéraire médiéval, le secteur VI était occupé par une construction de l’Antiquité tardive ou du haut Moyen Âge, à fonction artisanale, partiellement conservée dans le monastère roman.

 

 4 5 

 À Martinšćica (île de Cres), la troisième campagne de fouille sur la grande église paléochrétienne a porté plus particulièrement sur sa chapelle postérieure sud – à abside outrepassée –, révélant un état antérieur au VIe s., et sur le bras sud du transept qui a livré un ensemble inattendu de tombes privilégiées en formae. Le flanc sud de l’église a révélé une nouvelle annexe du type « cellule ».

Le chantier-école à Mirine-Fulfinum (île de Krk) a poursuivi la fouille des secteurs IV.1d et IV.1.h, confirmant une occupation de l’Antiquité tardive pour une petite « résidence », antérieure à l’église des IXe-XIe s., à mettre en lien, désormais, avec le complexe paléochrétien de Mirine.

 

6 7

 

Cette année, nous avons testé pour la première fois la méthode de datation des mortiers par luminescence optiquement stimulée (OSL) sur Saint-Pierre d’Osor (première phase de l’église) et Martinšćica (dernière phase de construction : « cellule » orientale VIIIa). Les manipulations (prélèvements et installations de dosimètres) ont été réalisées par Petra Urbanova, archéomètre en post-doctorat à l’UMR IRAMAT de Bordeaux.

Outre l’avancée de la connaissance des sites par la mise au jour de structures, la campagne 2017 a été marquée par la découverte de petits mobiliers remarquables. Ainsi, à Osor ont été mises au jour dans une même tombe romane deux nouvelles monnaies en or byzantines du XIIe s., ainsi qu’une plaque de pierre gravée de graffitis représentant des scènes possiblement bibliques. À Martinšćica, c’est un sceau notarial byzantin du début du VIIIe s. qui a été découvert sur la grève à proximité de la grande église. Mais surtout, la fouille de la présumée résidence ecclésiastique antique tardive de Mirine a livré un exceptionnel peigne liturgique en ivoire paléochrétien décoré de scènes néo-testamentaires.

 8  9

 

Lien : 

ČAUŠEVIĆ-BULLY (M.), BULLY (S.), Les sites ecclésiaux et monastiques de l’archipel du Kvarner (Croatie) : campagne 2017, Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, 2016, https://cefr.revues.orgÀ paraître

BULLY (S.), JURKOVIĆ (M.), MARIĆ (I.) et ČAUŠEVIĆ-BULLY (M.), « Monastère Saint-Pierre d’Osor (Croatie, île de Cres). Bilan de la mission franco-croate 2017 », Chronique des activités archéologiques de l’École française de Rome, https://cefr.revues.orgÀ paraître

CNRSfr.jpg MCC_logo.jpg Logo_inrap.gif

 

Université de Bourgogne