Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Bandeau 1

ARTEHIS : Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés

MOUREY Florian

Doctorant
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Axe de recherche : Fabrique du paysage. L’homme acteur et héritier de son environnement
sur le temps long.

 

Thématiques de recherche

  • Fabrique du paysage.
  • L’homme acteur et héritier de son environnement sur le temps long.
  • Construction des terroirs viticoles.

Sujet de thèse : Le vignoble du Couchois : enquête géo-historique sur un territoire viticole de Bourgogne en mutation.
Sous la direction de J.-P. Garcia

Résumé :
Le vignoble du Couchois est un vignoble de Saône-et-Loire, situé sur les cartes viticoles, au sein de la côte chalonnaise, en appellation Bourgogne. Administrativement, le vignoble du Couchois fait actuellement partie de la communauté de communes de l’Autunois, au sein du Canton de Chagny, dans l’arrondissement d’Autun. Aux confins de plusieurs territoires, il s’inscrit comme un vignoble de marge entre lesHautes-côtes de Beaune (côte d’or), et la côte chalonnaise, en bordure du Morvan. Bordé et administré par différents centres administratifs et économiques  comme l’Autunois et ses ressources minières, agricoles et forestières, le bassin du Creusot et ses industries sidérurgiques, le beaunois et son activité monoculturale centrée autour de la vigne et de la vente de ses vins, le grand territoire chalonnais et ses ressources mixtes viticoles et industrielles, le Couchois, situé au sein d’un territoire poly-cultural, a donc probablement construit son histoire au regard de l’évolution de ces différents centres de ressources, eux-mêmes soumis à l’influence des politiques économiques régionales, nationales et internationales mises en place au cours des siècles. La question centrale de la thèse est :

Quels sont les déterminants et les héritages de la construction et de la constitution de ce territoire viticole de marge en Bourgogne ?

En d’autres termes, comment les jeux des politiques territoriales antérieures ont-ils influencé la mise en place et la construction de ce vignoble ? Comment les acteurs – politiques, investisseurs, propriétaires, négociants, habitants – ont-ils modelé le territoire viticole du Couchois ? Quelle a été l’influence des réseaux de transport (réseaux viaires et canaux) pour la diffusion des vins du Couchois et l’approvisionnement de ses marchés au cours du temps? Comment les ressources des différents centres territoriaux limitrophes (industries métallurgiques, mines de houille, de schistes houillers et de fluorine, sylviculture, agriculture) ont-elles contraint la construction de ce territoire viticole qu’est le Couchois ?

A partir des concepts de géographie historique (R. Dion, 1959) et de géo-histoire (Grataloup, 2015), nous aborderons le territoire Viticole du Couchois de manière diachronique et régressive, c’est-à-dire selon « un principe comparatiste entre plusieurs états de cet objet à des époques différentes, en partant de la phase la plus récente pour accéder à la plus ancienne » (Leturcq, 2012). Les travaux de recherche géo-historique sur l’évolution des frontières et des appartenances du territoire viti-vinicole du Couchois, en tant que tel, sont quasi inexistants mais nous avons recensé dans l’historiographie plusieurs sources disponibles :

- les livres de raison de notables du XVIIIe-XIXe s. (Dorigny, 1997 ; Gadant, 1984 ; de Fontenay, 1875)

- les taux des fruits de la châtellenie royale de Couches et dépendances de 1620 à 1767 (de Fontenay, 1875)

- les travaux de J. Madignier (2000, 2001, 2010) sur le chapitre cathédral d’Autun qui traitent des possessions du chapitre, notamment sur Couches, et de son influence en tant qu’institution ecclésiastique sur la constitution du vignoble bourguignon entre le XIe et le XIVe siècles.

- mais aussi les sources d’archives administratives, fiscales, notariales, comptables, civiles, religieuses ou privées des fonds des archives départementales et municipales autunoises, creusotines, chalonnaises, beaunoises, dijonnaises faisant référence, dans le cadre d’une analyse spatiale, aux frontières viticoles du Couchois, à la construction du vignoble et aux mouvements de ses vins.

A partir des différentes pièces à disposition, il sera peut-être possible de mettre en évidence une filiation entre les différentes étapes de construction de ce territoire, de celuidont il dépendait administrativement - l’Autunois- et de ceux qui le bordaient à ses frontières.


Publications


2016

Article dans une revue

titre
Formica uralensis Ruzsky, 1895 une espèce encore présente en France mais pour combien de temps ? (Hymenoptera: Formicidae)
auteur
Philippe Wegnez, Florian Mourey
article
Bulletin de la Société royale belge d'Entomologie/Bulletin van de Koninklijke Belgische Vereniging voor Entomologie, Société royale belge d'Entomologie/Koninklijke Belgische Vereniging voor Entomologie, 2016, 1 (152), pp.72-80
typdoc
Article dans une revue
Accès au bibtex
BibTex
titre
Evolution historique parcellaire et hiérarchique d’un climat viticole en Côte de Beaune : Les Boutières.
auteur
Florian Mourey
article
Cahiers d'histoire de la vigne et du vin, Centre d'histoire de la vigne et du vin, 2016, pp.77-100
typdoc
Article dans une revue
Accès au texte intégral et bibtex
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-02389689/file/Texte%20chvv14.pdf BibTex

Enseignements

  • 2005 – 2019 : enseignant certifié de S.V.T. dans le second degré en collège et en lycée. (Académie de Strasbourg puis de Dijon)
  • 2015 – 2019 : Cours d’œnologie, de dégustation et de géographie viticole à l’étoffe des terroirs
  • 2018 – 2019 : formateur aux gestes qui sauvent ( enfants et adultes)

CV

2005-... : enseignant en SVT en collège et Lycée (Bouxwiller, Nolay, Beaune, Chalon-sur-Saône, Le Creusot).

Expériences professionnelles en viticulture et œnologie :

2013-2019 :

  • Conseil scientifique en viticulture pour le développement d’un système de lutte contre le gel (vigneprotect)
  • Conférencier en portage salarial, initiation à la dégustation, château de Pommard (9 mois), Boisset (6 mois) ;
  • Cours d’œnologie et de géographie viticole à l’étoffe des terroirs (4 ans) (Bourgogne, France).
  • Conseil sélection vins et spiritueux pour caviste (2 ans)
  • Employé viticole (4 mois, 6 vinifications), château de la Crée, N. Perrault (Bourgogne, France) : Travaux de cuverie, de cave, effeuillage, prospection flavescence et autres pathologies viticoles, traitements de biodynamie, travaux d’automne.

2012 et 2013 : (12 mois): employé viticole au Domaine Joseph Lafouge et Fils. (Bourgogne, France).

Autres expériences :

2009-2018 : responsable et coordinateur de projets

-   échange culturel franco-québécois pour la francophonie. (collège Croix Menée, Le Creusot, France).

-   Jardin naturel et verger conservatoire en partenariat avec l’IUT du Creusot et le Conseil Régional.

-   Voyage multidisciplinaire latin-italien-SVT en Sicile

Formation :

2019- … : Préparation d’une thèse en géo-histoire du vin, école doctorale de dijon et CNRS UMR ArTeHiS.
2018  : W.S.E.T. level 2 (esprits de vins, Mâcon).
2013-2014 : MASTER vigne, vin et terroir (IUVV, Dijon, Bourgogne).
Etude multidisciplinaire (géologie, pédologie, dégustation, sciences humaines) de climats aux limites des communes. Travail réalisé avec Système d’Information Géographique ( MSH et CNRS UMR ArTeHiS).
2012 : Jury Chardonnay du Monde. (Château de Chaintré, Bourgogne, France)
2010-2011 : Diplôme de technicien en œnologie (DTO). (IUVV, Dijon, Bourgogne).
2009-2010 : D.U pratique de la dégustation par la connaissance des terroirs.
-   Etude de terroir sur l’impact de l’égrappage sur la vinification d’un Santenay 1er cru rouge (château de la Crée, Bourgogne).
2000-2005 : Maitrise biologie et géologie et de l’univers. (Faculté des sciences de Besançon), CAPES de SVT (IUFM de Besançon). Admissible à l’agrégation externe de SVT, spécialité géologie (prépa agrégation Strasbourg)

Autres activités :
2018-2019 :
Président d’association : FSE collège Croix-Menée
2018-2019 : sapeur-pompier volontaire SDIS 71


CNRSfr.jpg MCC_logo.jpg Logo_inrap.gif

 

Université de Bourgogne