Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Bandeau 1

ARTEHIS : Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Twitter

JOUQUAND Maïwenn

Doctorante
Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Axe thématique de recherche : Pouvoirs et sociétés. Dynamiques, relations, construction des communautés

 

Thématiques de recherche

Thématiques de recherche

  • Confiscations de biens
  • Histoire du duché de Bourgogne
  • Justice criminelle
  • Pratiques de gouvernement
  • Pratiques de la répression
  • Histoire matérielle

Sujet de thèse
Les confiscations de biens dans le duché de Bourgogne (début XIVᵉ siècle – début XVIᵉ siècle).
Sous la direction de Bruno Lesmesle

Résumé de la thèse

La thèse a pour objectif de réaliser une étude générale des confiscations dans le duché de Bourgogne à la fin du Moyen Âge. Cette pratique judiciaire est aussi un acte politique. En effet, le pouvoir ducal, puis royal après 1477, est le seul détenteur de cette prérogative et le dispensateur exclusif de ces biens, redistribués afin d'entretenir les liens de fidélité. Néanmoins, il ne s'agit pas seulement d’effectuer une lecture gouvernementale mais également de produire une étude sociale et économique en s'intéressant aux profils des incriminés et aux différents contextes dans lesquels interviennent les mesures de confiscation. Cette peine accompagne ordinairement les peines capitales (bannissement perpétuel et condamnation à mort) sanctionnant des crimes graves (meurtre, hérésie, sorcellerie, rébellion et trahison…) mais peut-être ordonnée dans des contextes extraordinaires comme l’expulsion des Juifs du duché de Bourgogne en 1306 et les diverses spoliations qui touchent des groupes définis au sein de la population. Le cadre est celui de la Bourgogne méridionale de la fin du pouvoir capétien aux premières décennies de la reprise du territoire par le pouvoir royal, comprenant ainsi le contexte politique troublé de la guerre civile dans l'espace bourguignon au XVᵉ siècle, au cours de laquelle se multiplient les affaires de rébellion et de trahison. Par ailleurs, des évolutions et des continuités seront donc mises en évidence alimentant la réflexion autour de la construction du pouvoir princier bourguignon sur un temps relativement long. En outre, une dimension matérielle est envisagée. Celle-ci intervient dans l'étude des biens et de leur circulation, possible par la confrontation des inventaires de biens confisqués – au cœur de l’étude –, des mandements ducaux puis royaux, des actes de la pratique ainsi que des différents comptes conservés. Enfin, il est nécessaire d'effectuer des comparaisons afin de déterminer les particularités mais aussi les points communs avec la pratique de la confiscation dans d'autres principautés contemporaines.


Publications



Enseignements

2019-2020 : (Lycée Pasteur - Besançon)
Stage de titularisation du CAPES d’histoire.

2015-2018 : (Université de Bourgogne - UFR Sciences Humaines - Département d’histoire - Dijon)
Tutorat d’accompagnement en histoire auprès des Licence 1.

CV

2020 : Contrat doctoral à l’Université Bourgogne – École doctorale SEPT (2020-2023).

2019 : Admissibilité à l’agrégation d’histoire.

2018 : Admission au CAPES d’Histoire-Géographie, admissibilité à l’agrégation d’histoire.

2017 : Master 2 Mondes Anciens et Médiévaux, Territoires et Environnements du Passé, spécialité Etudes médiévales, mention très bien (Université de Bourgogne - Dijon).
Sujet : L’expulsion des Juifs du duché de Bourgogne en 1306.

2016 : Master 1 Mondes Anciens et Médiévaux, Territoires et Environnements du Passé, mention très bien. (Université de Bourgogne - Dijon).
Sujet : L’expulsion des Juifs du duché de Bourgogne en 1306.

2015 : Licence d’histoire, mention bien. (Université de Bourgogne - Dijon)


 

CNRSfr.jpg MCC_logo.jpg Logo_inrap.gif

 

Université de Bourgogne