Aller au contenu  Aller au menu principal  Aller à la recherche

Bandeau 1

ARTEHIS : Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés

Suivez-nous : Suivez nous sur FacebookSuivez nous sur Twitter

AGENDA

Télécharger au format iCal
Projection/débat : Vivre et mourir en Champagne il y a 5 000 ans
Mardi, 15 Octobre 2019,  8:00 -  5:00
Contact Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les dossiers de l’écran du planétarium participent aux 80 ans du CNRS, en partenariat avec l'UMR ARTEHIS et Sciences en lumière

En présence de Rémi Martineau, chercheur CNRS au laboratoire ARTEHIS et Claude Delhaye, réalisateur.
La soirée sera animée par Marie-Laure Baudement,directrice du pôle Culture de l’Université de Bourgogne.

À l’occasion des 80 ans du CNRS, venez découvrir le travail d’un archéologue du laboratoire ARTEHIS : Archéologie, Terre, Histoire, Sociétés (laboratoire CNRS/MCC/Université de Bourgogne/INRAP).

Des chercheurs de différentes disciplines étudient la période néolithique dans la région des Marais de Saint-Gond (Marne). Ce secteur comporte la plus forte concentration d’hypogées en France. Près d’une centaine d’hypogées y furent découverts à la fin du XIXe siècle par le baron Joseph de Baye. Cette forte densité de sites néolithiques s’explique en partie par la présence de silex en abondance. De nombreuses minières de silex témoignent de son exploitation.
Depuis 2013, une équipe pluridisciplinaire fouille à nouveau le site de «La Crayère» à Vert-la-Gravelle, et réétudie les découvertes anciennes. L’objectif est de reconstituer l’histoire de ce site archéologique et plus largement celle de ce territoire au cours du Néolithique, entre 5000 et 2000 ans avant notre ère.

 

vivre mourir neo

 

CNRSfr.jpg MCC_logo.jpg Logo_inrap.gif

 

Université de Bourgogne