Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
  • Français
  • Fiche de IMBEAUX Marie


    Fonction : Doctorants
    Statut : Doctorante
    Axes de recherche : Dynamiques de production matérielle. Constructions, productions et circulations des biens et des objets de consommations
    Contact : marie.imbeaux@u-bourgogne.fr
    • Néolithique
    • Minière de silex
    • Caractérisations pétrographiques et géochimiques

    Sujet de thèse :

    Etude de l’organisation des territoires au Néolithique moyen, récent et final dans le quart nord-est de la France. Caractérisation des provenances et diffusions des silex par la pétrographie et la géochimie.

    Sous la direction de Rémi Martineau (chargé de recherche CNRS HDR, UMR ARTEHIS) et de Pierre-Yves Collin (maître de conférences HC HDR, UMR Biogéosciences).

    Résumé de thèse :

    L’étude du silex est incontournable pour la connaissance des périodes préhistoriques, en particulier pour le Néolithique. Cette matière première a en effet connu un grand succès durant toute la Préhistoire, car elle a permis de produire tous les outils nécessaires aux travaux du quotidien. Avant la découverte de la métallurgie, ce matériau constituait une ressource vitale pour les populations. Le silex est une concrétion siliceuse présente dans de nombreuses formations sédimentaires qui ne sont pas également réparties sur le territoire français et européen. Ainsi des régions se trouvent totalement dépourvues en matériaux siliceux. A l’inverse, d’autres régions comportent un substrat géologique riche en silex. Les populations du Néolithiques y ont développé l’exploitation souterraine en minières. Ce mode d’exploitation a permis d’extraire de la matière première dans des quantités largement supérieures aux besoins des populations locales. Une partie de ces productions étaient alors très certainement destinée à l’exportation.

    Ainsi l’objectif de ce travail de thèse sera d’étudier la diffusion des matériaux siliceux entre les sites de productions, les minières, et les sites récepteurs, les habitats, les enceintes et les sépultures du Néolithique moyen, récent et final dans le quart nord-est de la France. La méthode de détermination des faciès sédimentaires des silex sera utilisée pour caractériser les gisements et définir les provenances des pièces archéologiques. Des mesures géochimiques seront également développées en ICP-MS à ablation laser (LA-ICP-MS) pour déterminer la signature chimique des différents gisements de silex.

    Ces analyses permettront de définir l’origine géographique des silex de sites néolithiques et d’identifier les sites producteurs. Il sera ainsi possible de définir quelles minières et selon quelles proportions ont alimenté telle ou telle région. Les territoires de diffusion des matériaux seront reconstitués, les aires de diffusion de chaque région productrice seront cartographiées et les dynamiques évolutives seront restituées. En effet, ces études permettront rétroactivement de définir la chronologie des exploitations des différents secteurs miniers et d’estimer l’importance des productions et des exportations.

    L’étude du silex et son approche spatiale amèneront à définir des territoires d’exploitation, de diffusion et de consommation. Ces différents territoires pourront être comparés avec les aires de répartition des groupes culturels du Néolithique. Pour la période néolithique, la structuration de l’espace constitue une notion fondamentale. Les résultats obtenus par cette recherche permettront ainsi d’explorer sous un nouvel angle l’organisation économique et sociale des communautés néolithiques.

    9 documents

    Articles dans une revue

    • Kevan Edinborough, Rémi Martineau, Alexa Dufraisse, Stephan Shennan, Marie Imbeaux, et al.. A Neolithic population model based on new radiocarbon dates from mining, funerary and population scaled activity in the Saint-Gond Marshes region of North East France. Quaternary International, 2021, 586, pp.121-132. ⟨10.1016/j.quaint.2021.03.001⟩. ⟨hal-03500373⟩
    • Rémi Martineau, Anthony Dumontet, Françoise Bostyn, Fabien Langry-François, Marie Imbeaux. Une nécropole d’hypogées dans une minière de silex à Vert-la-Gravelle (Vert-Toulon) “La Crayère” (Marne). Bulletin de la Société archéologique champenoise, Société archéologique champenoise, 2019, Journée archéologique champenoise, 8 décembre 2018, 112 (1), pp.19-21. ⟨halshs-02359761⟩
    • Marie Imbeaux, Jehanne Affolter, Rémi Martineau. Diffusion régionale du silex crétacé des minières de Saint-Gond (Marne, France) au Néolithique récent et final. Bulletin de la Société préhistorique française, Société préhistorique française, 2018, 115 (4), pp.733-767. ⟨halshs-02359735⟩

    Communications dans un congrès

    • Rémi Martineau, Anthony Dumontet, Desmeulles Jonathan, Marie Imbeaux, Jean-Jacques Charpy, et al.. Puits et chambres d’exploitation du silex à Vert-la-Gravelle (Vert-Toulon) « La Crayère » (Marne) [résumé]. Journée de l'archéologie en Champagne-Ardenne, Dec 2020, Châlons-en-Champagne, France. pp.55-57. ⟨hal-03500329⟩

    Chapitres d'ouvrage

    • Anne Augereau, Françoise Bostyn, Anne Hauzeur, Marie Imbeaux, Pierre-Arnaud de Labriffe, et al.. L'exploitation minière du silex au Néolithique dans le Pays d'Othe (Aube) et les Marais de Saint-Gond (Marne) : des systèmes d'extraction à la diffusion des produits. Claudie Odille; Marie Marty; Vincent Riquier. L'Aube, un espace clé sur le cours de la Seine. Actes du colloque ArkéAube, Troyes, 17-19 sept. 2019., Conseil départemental de l’Aube; Éditions Snoeck, pp.58-71, 2021, 978-94-6161-641-8. ⟨hal-03503858⟩
    • Rémi Martineau, Marie Imbeaux, Jehanne Affolter, Jean-Jacques Charpy, Françoise Bostyn, et al.. The Neolithic Flint Mines of Les Marais de Saint-Gond and La Côte des Blancs (Marne, France). Mining and Quarrying. Geological Characterisation, Knapping Processes and Distribution Networks during Pre- and Protohistoric Times, Anthropologica et Praehistorica, 128, Proceedings of the 7th International Conference of the UISPP Commission on Flint Mining in Pre- and Protohistoric Times, Mons et Spiennes (Belgium), 28 sept. au 1er octobre 2016, pp.101-118, 2019. ⟨halshs-02944681⟩

    Rapports

    • Rémi Martineau, Françoise Bostyn, Marie Charnot, Jean-Jacques Charpy, Thibaud Damien, et al.. Les occupations néolithiques des marais de Saint-Gond : vert-la-Gravelle (Vert6toulon, Marne) "la crayère". Minière de silex et nécropoles d'hypogées. [Research Report] Artehis, GEGENAA. 2018. ⟨hal-02986978⟩
    • Rémi Martineau, Jehanne Affolter, Anne Augereau, Jean-Jacques Charpy, Thibaud Damien, et al.. Les occupations néolithiques des marais de Saint-Gond : prospections. [Rapport de recherche] artehis. 2018. ⟨hal-02986963⟩
    • Gilles Fronteau, Marie Imbeaux. Étude sédimentologique des sondages profonds 1 et 2. [Rapport de recherche] In : Martineau (dir.) Les occupations néolithiques des marais de Saint-Gond, Vert-la-gravelle (Vert-Toulon, Marne) La crayère. Minière de silex et nécropole d’hypogées & Villevenard (Marne) Les Hauts de Congy. Occupations du Paléolithique, du Néolithique, de l’Âge du Bronze et du Haut Moyen Âge, Artehis, GEGENAA. 2017, pp.64-76. ⟨hal-02971936⟩

    • L1 SVTE : TP/TD Planète Terre (50h/an)
    • L1 STE (12h/an)
    • M1 ASA Culture matérielle Pré-Protohistoire (3h/an)
    • M2 AGES Archéomatériaux (2h/an)

     

    2011-2014 :

    Licence « Sciences de la Terre et de l’Environnement », Université de Bourgogne Franche-Comté.

    2014-2016 :

    Master AGES (Archéo-GEo-Sciences), Université de Bourgogne Franche-Comté.

    2016-2018 :

    Master SP2G (Sédimentologie, Paléontologie, Géochimie et Géo-ressources), Université de Bourgogne Franche-Comté.

    2019 :

    ingénieur d’étude pour le recensement, la mise en valeur et la protection du patrimoine géologique de Bourgogne Franche-Comté, UFR SVTE et DREAL Bourgogne Franche-Comté.

    Log In

    Create an account